Tout quitter pour sa reconversion professionnelle 

La reconversion professionnelle est une démarche visant à changer de métier ou de statut. Synonyme de prise de conscience, d’une décision courageuse ou d’un nouveau départ elle n’est plus du tout considérée comme un échec mais comme une étape dans un parcours professionnel.

L’AFPA, Agence pour la Formation Professionnelle des Adultes, atteste que 56% des actifs ont fait une reconversion professionnelle et que 64% d’entre eux qui ont connu au moins une reconversion professionnel durant leur carrière, ont éprouvé un réel épanouissement professionnel après cette réorientation.

La reconversion professionnelle est un processus lent et intense mais pouvant s’avérer être très fructueux. Voici les 4 étapes de cette démarche :

 

  1. L’heure est au constat

La reconversion professionnelle commence par le fait de constater le mal-être professionnel. En majorité, cette réorientation a lieu après un déclic. Plusieurs signaux peuvent alarmer l’éventuelle reconversion comme le stress, le manque de reconnaissance, la lassitude, la perte de sens ou le burn-out. Le constat permet de faire le point sur le passé, réfléchir sur le présent et ainsi pouvoir envisager son avenir.

 

  1. Trouver sa voie

 Après avoir dressé le constat de la situation, vient la définition de son nouveau projet professionnel. Quelle sont les options qui s’offrent à moi ? Quel est le métier qui m’est idéal ? Est-il en accord avec mes attentes et mes besoins ? Satisfait-il mes envies ? Faire le bilan de vos compétences, de ce que vous avez appris, de ce qui vous a plu et déplu est obligatoire. Cette phase se base sur la connaissance de soi, elle consiste à analyser son besoin de changement et ainsi de pouvoir trouver des solutions réalistes et réalisables.

 

  1. Décider de se reconvertir

Il est alors temps de prendre la bonne décision et de s’avoir si on se lance ou non. Pour se préparer à cela, il est nécessaire de se projeter, d’échanger avec des professionnels du secteur, et de tester métier sur le terrain. La bonne décision doit comprendre chacun de ces critères à savoir : la rémunération, l’évolution dans le secteur d’activité, la logistique, l’impact sur la vie professionnelle.

 

  1. Concrétiser sa réorientation

 Le moment est alors venu de réaliser sa reconversion professionnelle. Changer de profession et de vie est une expérience exceptionnelle, source d’épanouissement. Cependant une bonne transition entre le métier actuel et celui à venir doit être priorisé. La réorientation est un moyen d’atteindre ses objectifs, de concrétiser ses rêves et de vivre en harmonie.

Avoir trouvé sa voie, sa place et s’épanouir au travail sont les enjeux de la reconversion professionnelle.

Sources :