Comment faire grandir son entreprise grâce à la croissance externe ?

La croissance externe permet de faire prospérer son activité ou croître son entreprise, elle s’effectue via le rachat total ou partiel d’une entreprise complémentaire, concurrente ou d’un même secteur d’activité. Le dirigeant peut avoir de multiples motivations telles que : l’augmentation de ses parts de marchés, une meilleure visibilité, l’acquisition d’un nouveau savoir-faire ou encore la maîtrise d’une nouvelle technologie. Opter pour une nouvelle acquisition pour faire grandir son entreprise est une solution efficace afin d’accélérer la stratégie de croissance de cette dernière. Cette stratégie de développement doit cependant rester une opération mûrement réfléchie et correctement encadrée afin qu’elle ne soit pas la source de difficultés futures.

La croissance externe est une opération dont le but est d’accroître sa compétitivité, d’augmenter sa rentabilité ou encore développer son activité et ses parts de marchés. Quels en sont les objectifs ?

 

  • Devenir leader sur son marché. Obtenir une taille conséquente sur son marché permet à l’entreprise de s’assurer une certaine sécurité face à ses concurrents mais aussi de réaliser des économies d’échelles notamment en matière de volume d’achat, en fonction de l’activité. Cela permet également d’augmenter son pouvoir de négociation.

 

  • Élargir considérablement et instantanément son portefeuille de compétences. L’entreprise peut alors décider de bénéficier d’un savoir-faire spécifique comme par exemple une technologie innovante.

 

  • Acquérir des compétences clés ou techniques nécessaires au développement de nouveaux produits et/ou de nouveaux services. Cela représente aussi un gain de temps dans la recherche et le développement.

 

  • Diviser le risque et réduire les coûts, la croissance externe permet d’acquérir une plus grande diversité des produits tout en réduisant les frais et le risque est alors réparti sur de plus nombreux segments.

 

  • Accéder à un nouveau marché plus facilement grâce à l’entreprise cible. Cette dernière y est déjà présente, il n’y a donc plus de barrières d’entrées concernant le marché en question. De plus, elle permet la distribution des produits/services via de nouveaux canaux et réseaux.

 

  • Atteindre une nouvelle clientèle grâce au développement de différents produits ou la possibilité segmenter son offre afin d’atteindre un plus grand nombre de consommateurs. L’entreprise pourra, par la suite, envisager de s’étendre vers des zones géographiques qui lui sont aujourd’hui inaccessibles.

 

  • Mettre en place une politique de ressources humaines auprès de ses salariés et auprès de l’entreprise cible afin de limiter les problèmes d’intégration susceptibles d’affecter la réussite de l’opération

 

Il ne faut pas oublier que le dirigeant doit avoir établi une stratégie à long terme pour l’avenir et la réussite de sa société. Les acquisitions nécessitent d’être inscrites dans une stratégie cohérente. De plus, durant l’opération, l’aspect social et humain est très important. Une bonne communication permet de rassurer et motiver les équipes en amont, sans négliger les salariés de l’entreprise cible et ses propres collaborateurs.

L’aboutissement de cette opération repose sur l’aspect financier. Le financement de l’acquisition peut s’effectuer par la mobilisation de fonds propres (déconseillé) ou par un emprunt bancaire. Cette dernière nécessite la mobilisation d’un apport minimum. Cependant la recherche de financement reste une étape périlleuse et demandant beaucoup de temps, chose que les chefs d’entreprise n’ont pas toujours.

Pour réussir, il est essentiel de prendre en compte tous les facteurs, d’obtenir un financement et de correctement structurer sa stratégie de croissance externe.

Vous souhaitez en savoir plus sur le financement bancaire ou réaliser une opération de croissance externe ? Contactez nos experts et analystes au 03 20 51 46 16 ou par mail à l’adresse mgorski@accesscreditspro.com avec comme objet : Faire grandir son entreprise.

 

 

Sources :